Le concours de sapeur-pompier professionnel non-officier

Tout pour devenir pompier professionnel

  

Devenir sapeur-pompier professionnel (concours de caporal)

Fourgon incendie

 Quelques chiffres sur les sapeurs-pompiers

En début d'année 2009, on comptait un peu plus de 249.000 sapeurs-pompiers en France répartis comme suit :

 

 Les missions des sapeurs-pompiers

En 2008, ils ont effectué 4 millions d'interventions, qui illustrent bien ce qu'est le travail d'un pompier :

Ainsi, 2.500.000 victimes ont été prises en charge.

 

 Le premier poste et la promotion interne

Après avoir réussi le concours de caporal de sapeurs-pompiers professionnels, le lauréat est inscrit sur une liste d'aptitude pour quatre ans. Il peut ainsi chercher un poste sur tout le territoire, c'est-à-dire sans se limiter au département dans lequel il a passé son concours.
Les candidats recrutés par un Service Départemental d'Incendie et de Secours (SDIS) sont nommés caporaux stagiaires pour une durée d'un an. Dès leur recrutement, les stagiaires reçoivent une formation d'intégration et de professionnalisation dans une école départementale de sapeurs-pompiers. Les stagiaires ne peuvent se voir confier de missions à caractère opérationnel avant d'avoir validé la totalité des unités de valeur de cette formation d'intégration et de professionnalisation. Toutefois, ils peuvent, compte tenu de leurs qualifications antérieures, être autorisés à participer à des missions opérationnelles et être dispensés de suivre les formations correspondant à des compétences déjà acquises.
Après titularisation, un caporal de sapeurs-pompiers professionnels pourra bénéficier d'importantes possibilités de promotion interne.
Bien que civils, les sapeurs-pompiers ont des grades similaires à ceux des forces armées. Ainsi, un caporal (grade au-dessus de sapeur) peut devenir caporal-chef. Il peut ensuite passer sous-officier (sergent, adjudant), voire officier (lieutenant de deuxième classe, lieutenant de première classe, lieutenant hors classe, capitaine, commandant, lieutenant-colonel et colonel).

 

 

 

 

 

Copyright France Enseignement 2009, tous droits réservés